Cover photo

De Collaroy à Manly

- Australie -

Monday 11 February 2013

Avec plus de 50 000 km de côtes, je vous laisse imaginer combien de plages l'Australie recèle. Allez un petit indice, rien que pour la ville de Sydney on en décompte plus de 70.
Alors je suis d'accord, ça peut être des plages de quelques mètres carrés, comme Clovelly ou Malabar, mais on peut très vite trouver des plages de plusieurs kilomètres comme Maroubra, Bondi, Collaroy ou encore Palm Beach.
Au cas où vous ne l'auriez pas encore deviné, c'est bien à la découverte de plages que l'on part aujourd'hui. Mais attention, pour une fois ce ne sont pas celles du Sud que je vais vous faire découvrir, mais celles du NORD ! *ohhhh*
Ne vous inquiétez pas je suis là, tout va très bien se passer, même si au loin les nuages menacent.

Départ de Central Station, comme à peu près 90% des départs effectués jusqu'ici. On nous dépose une heure plus tard au Sud de Collaroy Beach.
Oh mais que je suis impoli, je n'ai même pas fait les présentations, aujourd'hui je suis avec Jade, Julia et Khalid.

Le but de la "beach walk" d'aujourd'hui (beach walk, nouvelle expression lancée, attention !) est de relier Collaroy beach à Manly beach , en passant par Fisherman's beach, Dee Why - Long Reef beach, CurlCurl beach, Freshwater Beach et enfin Manly Beach, terme du voyage. Ça fait beaucoup de plages, mais c'est un peu le thème de la journée.

Dans un souci pédagogique et pour ne pas perdre votre attention, mon récit ne sera point chronologique. Voilà, c'est dit. Je suis soulagé du poids de ce secret, comme vous pouvez vous en douter.

Aujourd'hui comme d'habitude, on aura vu des choses étranges à l'image de ce palmier frileux, qui se couvre d'un manteau de feuilles pour résister aux assauts du vent de CurlCurl beach. Hypothèse qui n'engage que moi bien sûr.

Ce n'est pas tout, jetez un œil à cet arbre sexy qui vit en accord avec son environnement. Quelle grâce, quelle capacité d'adaptation …

Si vous n'êtes pas convaincu, soyez le au moins par ce pêcheur, qui espère attraper du poisson dans une piscine !

Sinon, eh bien toujours de jolies fleurs.




Non, je n'oublie pas non plus les quelques oiseaux qui ont accepté de figurer sur le net. Merci à eux, on les embrasse et on leur lance même quelques graines.


Maintenant voici l'oiseau typiquement australien, que personne ne connaît et dont le nom est totalement inconnu pour la plupart d'entre vous : la mouette ("sea gull" comme dirait l'autre).

Pour celui-là, je vous laisse choisir l'œil que vous voulez. Personnellement, le plus proche du bec me plaît bien, je trouve que ça le rend … plus gentil, moins arrogant. Là encore, ça n'engage que moi...

Assez parlé d'oiseaux maintenant, parlons plutôt de paysages. Les plages du Nord sont entourées de falaises (comme au Sud, au passage) toutes plus attrayantes les unes que les autres.

Mais la photo précédente montre la côte encore plus au Nord, qui sera l'objet d'une autre "beach walk". Cela dit vous auriez pu remarquer au loin les falaises de Whale beach, juste avant Palm beach ( voir l'article ici ). Bref, je vous ai bien eus, ha ha !
Allez ça m'apprendra…

Regardez ce malheureux terrain de golf sur la pointe de Long Reef Reserve. Pauvres golfeurs, pauvres golfeurs !


Tout au long de la côte, l'on peut admirer de hautes falaises aux formes parfois étranges et toujours bien sculptées par l'océan.



Et bien sûr comme vous l'imaginez : des plages, beaucoup de plages … Sans plus attendre, je vous présente Collaroy beach.

Sa voisine se nomme Fisherman's beach et on se demande tous bien pourquoi.


Voici Long Reef qui se transforme subtilement en Dee Why beach.

Voilà CurlCurl beach où, nous nous sommes restaurés dans un petit restaurant au mobilier orange (j'en rêve encore)... Oui cette photo est différente de l'ancienne, faites un effort SVP !

Voici un autre point de vue, si vous n'êtes pas convaincu. Vous voyez bien, toutes différentes ces plages.

Voici enfin Freshwater beach au creux de Queenscliff Bay juste avant Manly beach que vous pouvez deviner derrière. C'est, d'après l'un de mes anciens professeurs de langue (oh là là je vieillis), LA plus belle plage de Sydney.

C'est vrai qu'elle n'est pas très grande, que les vagues y sont sympas pour surfer et s'amuser et qu'elle n'est que peu fréquentée. C'est là que pour la première l'on a surfé en Australie. En plus d'inspirer de la sympathie, cette information doit inspirer du respect.


Pour résumer le tout, une balade très sympa avec des gens très sympas !


Comment ça "pas toujours" ?


Il est maintenant temps de conclure avec cette petite interview exclusive, réalisée pour vous.
MyOrangeWorld : "Après toutes ces plages que vous avez parcourues, Clément, laquelle avez-vous préféré ?"
Clément : "Bonjour et merci de m'avoir invité. Je vous répondrai très simplement Monsieur MyOrangeWorld. Elles sont toutes très jolies, mais je dois avouer que la charmante Freshwater Beach m'a bien plu, vous comprenez ? Petite et tranquille, je m'y vois bien passer des dimanches à surfer. Cela dit Curl Curl séduit aussi par son côté plus … sauvage".
MyOrangeWorld : "Auriez-vous une petite phrase de conclusion pour nos lecteurs ?"
Clément : "Mais bien sûr, voyons : Vive les plages du Nord et vive l'Australie !"

Laissez-moi un commentaire !

  • Privé
  • Publique

Publier

Annuler

image

Fermer