Cover photo

Thornleigh

- Australie -

Wednesday 27 February 2013

Back in the bush !
Mais cette fois-ci, c'est un peu spécial, car je retourne dans le bush avec mes premiers compagnons de marche australiens. Aujourd'hui c'est une petite marche de 2h30, le long d'une jolie rivière avec un groupe d'une quinzaine de personnes. La tempête, qui a secoué Sydney quelques jours auparavant, laisse derrière elle pas mal d'eau et le lit du ruisseau est donc plutôt rempli pour un mois de février. Les chemins quant à eux, sont complètement détrempés.

Malheureusement pour aujourd'hui, je vous demande de me pardonner la qualité de mes photos. Ne voulant pas ralentir le groupe, j'ai pour ainsi dire été très mauvais dans mes prises, mes cadrages, bref tout !
La randonnée commence à la gare de Thornleigh par une belle matinée de février. Le soleil tape fort et afin de ne pas attraper "les coups de soleil de Bundeena" j'ai revêtu la casquette de rigueur. Tout est prêt, et nous pouvons ainsi nous enfoncer dans le Lane Cove National Park.

Le relief est plutôt important et après plusieurs minutes de marche, nous atteignons finalement le lit de la rivière (qui a plutôt la taille d'un ruisseau en fait … donc je vais dire ruisseau … oui, ruisseau : c'est bien).
La végétation y est assez importante, tant au niveau des buissons d'un vert tapageur, qu'à celui des grands arbres dont le sommet se perd dans le bleu céleste.


Les nombreux cailloux sur le chemin donnent au lieu, une allure de petit jardin.
Oh ! Regardez : un "brown pigeon" ! Hé ! Mais attendez, ne partez pas si vite ; ils sont apparemment rares et même menacés ! Alors oui, maintenant je peux me vanter d'avoir vu un pigeon marron, NA !

La marche se poursuit après une petite halte "tea" et déjà, je me réjouis d'avoir choisi l'option "waterproof" pour mes nouvelles chaussures de randonnée. C'est leur premier galop d'essai, et je dois dire qu'elles ont été à la hauteur de mes attentes.


Après plusieurs passages à gué, nous parvenons à un endroit beaucoup plus dégagé où la végétation change complètement. Comme vous vous en doutez, ce changement soudain est dû à l'orientation de la pente par rapport au soleil.


Après avoir passé le rocher de la baleine, "Whale rock"…

Après avoir croisé de jolies fleurs (je vous en montre une)…

Nous parvenons vers ce qui marque la fin de notre marche : un tunnel.

Et voilà la fin d'une randonnée très sympa, le long d'un beau ruisseau du bush australien, à quelques kilomètres seulement de Sydney.
Je vous mets quand même une petite vidéo bien tremblotante, dont vous pourrez noter la monotonie des prises de vue alors qu'il y avait matière à faire. Je me rattraperai pour la prochaine bushwalk, c'est promis.


Laissez-moi un commentaire !

  • Privé
  • Publique

Publier

Annuler

image

Fermer